La publicité a représenté 39% des ressources de la presse écrite en 2010, selon la DGMIC
424e8a195ba96ccad92cf01cdced8a47
La Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) a actualisé à la lumière des données 2010 ses statistiques de séries longues sur la presse écrite.
Une brève qui parle de Lecture & Etudes.
27 juin 2012 (11:39)

En 2010, l’ensemble du secteur de la presse a réalisé un chiffre d’affaires de 9,33 milliards d’euros. 60,8% de ce volume d’affaires est issu du produit des ventes : 33,14% via la vente au numéro (3,092 milliards d’euros) et 27,64% par abonnement (2,579 milliards d’euros). 39,2% provient de la publicité : 32,23% de la publicité commerciale (3,007 milliards d’euros) et 6,98% des petites annonces (651,6 millions d’euros).
Le périmètre de l’étude inclut la presse d’information générale et politique, la presse locale d’information générale et politique, les journaux gratuits, la presse spécialisée grand public, la presse spécialisée technique et professionnelle, ainsi que les journaux gratuits d’annonces.  Les recettes de publicité représentent la somme des déclarations de recettes de publicité et d’annonces incluant les commissions et rémunérations d’intermédiaires, exprimées «hors TVA» (y compris petites annonces et annonces judiciaires et légales).

Source: Offremedia