actu_13523_vignette_bandeaufiche
Quelles utilisations pour les tablettes?
Carat a dévoilé quelques nouveaux chiffres sur l'utilisation des tablettes et les premiers réflexes de surf sur l’écran tactile.
20 juin 2012 (16:28)

Selon Laurence Ayrault, présidente du Laboratoire d’Analyses Marketing, Neuro@conso, la nouvelle gestuelle sur les tablettes changerait l’attention et la perception sur les marques  « la tablette va permettre de faire du click & buy ». Suite à des études, l’usage de la tablette pour la lecture d’un titre de presse permettrait une meilleure lecture, avec un nombre d’articles plus important 35 sur la tablette contre 18 sur une version papier. La tablette de par son format, la qualité des images, le toucher  peut être amplificateur d’émotions. « Dans une bataille de l’intention forte il est important pour les marques d’émerger. Il existe un vrai potentiel grâce à la personnalisation, aux récompenses.»


Qu’est ce que les utilisateurs aiment ?


Les utilisateurs de tablette sont d’abord très séduits par l’écran tactile, mais également pas l’idée de nomadisme même s’ils ne sont que 31% à l’utiliser en mobilité (47% des non possesseurs imaginent l’utiliser en nomadisme.  Pour les répondants à l’étude de Carat, ils considèrent que la tablette embellit les objets et les marques, l’esthétisme est un véritable facteur différenciant.


Certains reflexes sont apparus sur la tablette au détriment de l’ordinateur, à savoir l’utilisation des jeux (30%), les réseaux sociaux (20%), le surf sur l’actualité (21%) et le surf sur les sites des chaines TV (19%). En revanche l’usage des outils « bureautique » sont moins utilisés.  Pour les répondants la tablette est le prolongement du smartphone, la continuité. 44% des applications identiques sont téléchargée s  sur les 2 écrans.


Ils sont 69 % à utiliser leur tablette en même temps qu’ils regardent la télévision. Sur leur tablette ils regardent d’ailleurs la TV en replay sur les applications M6 (33%),  myTF1 et Pluzz.fr (18%).


Concernant la lecture de la presse sur leur écran tactile, ils plébiscitent avant tout la practicité, la fréquence de rafraichissement des infos, le confort de lecture et la présence de peu de publicité.


Côté achats, ils sont 39% à avoir dejà effectué des achats via leur tablette. Ils sont 53% à avoir consulté des sites de marques.  Selon Carat pour émerger les marques doivent apporter des services et de la valeur ajoutée (promotion, informations pratiques, geolocalisation, comparaison de prix…). Quand à la publicité elle doit être créative et rapide sous un prisme embellisseur ! «  il faut envisager la tablette comme un jeu vidéo, il faut songer à une nouvelle écriture publicitaire »

Source: Doc News