La presse magazine est peut être le média le plus étudié au monde, l'ACPM issue de la fusion de l'OJD et d'Audipresse publie très régulièrement les données qui permettent de connaître les consommateurs des marques magazines.

Pour plus d’information sur l’Audience, consultez ONE, l’étude d’audience de l’ACPM

Pour plus d’information sur la Diffusion, consultez les données de l’OJD (ACPM)

Pour plus d’information sur les Tarifs, cliquez ici.

C’est ce qui ressort d’une étude un peu ancienne de SEDDIF, filiale de Presstalis qui développe et anime le premier réseau français de commerçants indépendants spécialistes de la presse. Elle montre aussi que les acheteurs de presse sont plus connectés que les non acheteurs, ce qui s’est vérifié depuis, notamment pour les gros acheteurs.
L’étude menée par Presstalis sur l’année 2009 dévoile à quel moment et dans quel lieu l’acheteur de presse acquiert son journal ou son magazine, combien il dépense, comment est composé son panier. Elle cerne aussi son comportement en fonction du point de vente, des différentes familles et montre qu’il modifie ses habitudes pendant la période propice de l’été.
Analyse du comportement de l’acheteur de presse à partir de deux études, l’une menée auprès du panel Homescan (Nielsen/ Sciologiciels), l’autre du panel Consumer Zoom, créé en partenariat entre Prisma Presse, MarketingScan et Système U. On y voit que l’acheteur de presse dépense davantage, en moyenne, pour acheter des magazines (85 €) que des yaourts (72 €). Et surtout qu’il y a une grande affinité de la presse sur les acheteurs de produits de grande consommation !