Dominique Gautier (SEDDIF) :
La filiale des NMPP qui exploite le réseau des diffuseurs indépendants (Maisons de la Presse, MAG Presse), a lancé, en octobre dernier, un nouveau concept de magasin de presse : Mag Presse City. Son directeur explique de quoi il s'agit.
27 mars 2008 (17:00)
portrait_dgautier

Magazines : Quelles sont ses caractéristiques de ce nouveau concept Mag Presse City?

Dominique Gautier : Il s’agit d’une déclinaison du concept Mag Presse spécialement adaptée aux surfaces inférieures à 30m2 dans les principales artères des villes de plus de 200 000 habitants et dans les Centres Commerciaux Régionaux, là ou les loyers et les prix de pas de porte sont très élevés. L’offre presse est présentée sur un linéaire développé de 70 à 100 mètres (avec 12 titres au mètre linaire) de manière à optimiser la présence des titres et la gestion du linéaire presse dans un modèle économique durable. Nous avons aussi travaillé à une offre hors presse adaptée à l’environnement économique du point de vente : snacking, papeterie, téléphonie, librairie, services…  La façade du point de vente a été conçue pour identifier fortement le concept de « marchand de journaux » : affichage presse structuré, logo permanent d’un titre quotidien ou d’un magazine sur le bandeau. Il s’agit de permettre à un commerçant, qui est souvent seul, de faciliter la gestion commerciale de son magasin pour se consacrer le plus possible à la vente.

- Quels sont vos objectifs de développement pour ce concept ?

D.G. : Nous souhaitons tout d’abord enrayer la fermeture des points de vente existants et bien entendu créer de nouveaux points de vente. Le premier Mag Presse City a été ouvert en août 2007 rue Raymond Losserand dans le 14ème arrondissement à Paris , suivi d’un deuxième, en février , rue de Clichy, dans le 9ème arrondissement. Un troisième va s’ouvrir fin mars rue Linné, près de Jussieu. Deux autres concepts ont été signés à Montpellier et à Strasbourg,  cette fois avec une activité de tabac. Notre objectif initial était d’en ouvrir 10 pour la fin de 2008. Compte tenu des premiers résultats  et de l’enthousiasme qu’a suscité ce concept depuis la première ouverture, c’est un objectif que nous allons sans doute dépasser. Ces magasins bénéficieront ensuite de l’ensemble des services que nous apportons déjà à nos 1 038 adhérents à l’enseigne Mag Presse.

Propos recueillis par Christine Monfort