Content

MARQUES

Anne Lainé (Seat) : « Un moyen d’établir le dialogue avec nos clients et futurs clients »

7 nov 2017

 

La chef de département Marketing de la marque Seat explique comment l’opération spéciale dans le numéro « Spécial Street art » de l’Obs a relayé l’œuvre murale du graffeur Mathieu Bories à l’occasion du lancement d’Arona, le nouveau SUV urbain. Une fresque qui pousse à l’évasion avec le bouton « escape » et le hashtag #DoYourThing.

 

- Dans quel contexte s’est inscrite l’opération spéciale Seat avec L’Obs et quel en était le brief ?

L’opération spéciale Seat avec L’Obs s’est inscrite dans le cadre du lancement de la nouvelle Seat Arona, le nouveau SUV urbain de la gamme. Ce lancement est un vrai enjeu pour la marque. Sur cette campagne nous challengeons le statu quo. L’essence même de notre idée de communication est de pouvoir mettre notre client au centre en bousculant les dictats de notre société qui souvent nous imposent la voie à suivre. Mais finalement, chacun n’a-t-il pas sa propre voie ? Ses propres convictions ? Nous pensons que oui, chacun est le boss de sa vie  #Doyourthing.

A travers notre campagne nous avons voulu casser les codes et le Street Art est un univers de Cool Culture qui s’y prête particulièrement bien.

Nous avons pour cette occasion relayé notre opération de Street Art qui était de faire une fresque géante dans les rues de Paris, au Canal St Martin, graffée par Mathieu Borris, dit Matéo, street artist français qui a réalisé toute notre campagne de la nouvelle Arona. Il a repris les codes et les a transposés à la rue sur cette fresque murale impressionnante.

A ce même moment, L’Obs avait comme projet de faire un numéro dédié sur le sujet Street Art. Le timing était parfait et l’association a été toute naturelle.

 

- Etes-vous satisfaite de cette opération et, selon vous, quel en a été le point fort ?

Nous sommes particulièrement satisfaits de notre opération car L’Obs nous a proposé une bonne tribune pour expliquer ce graff. Notre objectif aujourd’hui n’est pas seulement de mettre en scène nos véhicules mais aussi d’expliquer qui nous sommes et quelles sont nos valeurs. Evidemment, cela passe par du media mais aussi par du bouche à oreille. Et ce publi communiqué couplé aux retombées de l’opération sur les réseaux sociaux nous ont convaincus qu’il fallait persévérer dans cette voie.

 

 

- A quel moment décidez-vous de faire une opération spéciale et comment ces opérations s’intègrent-elles dans la stratégie et la philosophie de Seat ?

Les opérations spéciales sont pour nous le moyen d’établir le dialogue avec nos clients et futurs clients. Cela nous permet de tisser un lien différent avec eux et de véhiculer nos valeurs. Evidemment chaque opération spéciale est activée selon l’objectif fixé au préalable mais elles sont forcément en cohérence avec notre stratégie de marque. En effet, nous réfléchissons toujours à garder une unité dans notre ton de communication et dans les idées que nous véhiculons.

 

- Sur quels critères avez-vous précisément choisi cette opération ? 

Justement la cohérence avec notre plateforme de communication de pré-lancement autour du Street Art.

 

 - Qu’attendiez-vous des différents partenaires (agence média, régie, éditeur, etc.) et quel a été leur apport ?

Nous sommes « drivés » par la créativité. L’idée prime sur tout le reste. Nous sommes dans un milieu où il faut toujours innover et sur tous les points. Nous parlions plus haut de tisser des liens avec nos clients mais cela vaut également pour nos partenaires. Les échanges avec l’agence média et les régies ont toujours été enrichissants. Nous voulons créer ensemble des projets innovants en sortant des sentiers battus et en nous positionnant là on ne nous attend pas.

 

 - Mesurez-vous le résultat et si oui, sur quels critères ?

Nous essayons au maximum d’avoir des résultats tangibles sur les opérations que nous mettons en place.

Les critères peuvent être variés selon les opérations. Sur cette opération du Canal Saint Martin, le KPI principal était le nombre de vues sur la vidéo réalisée à cette occasion. Nous avons été très satisfaits du résultat : 2,6M de vues, une très belle performance !