La Place Média: la Presse s’affirme sur le terrain des enchères.
logo2
Amaury médias, Figaro Medias, Lagardère Publicité et TF1 publicité –ont lancé officiellement, ce mardi 4 septembre, La Place Média. Cette place de marché qui commercialise, aux enchères, en temps réel, l’audience qualifiée de leurs sites premium médias depuis le 1er août, a d’ores et déjà annoncé le renfort de groupes partenaires. Son offre d’inventaire display devrait s’enrichir d’une offre data au 1er semestre 2013 et mobile au second.
5 septembre 2012 (15:52)

La Place Media est issue de l’alliance stratégique de 4 régies : Amaury médias, Figaro Medias, Lagardère Publicité et TF1 publicité (le business plan prévoit un déficit d’exploitation de 2M€ entre 2012 et 2013). Mais, depuis le début de sa commercialisation le 1er août dernier, La Place Media a dragué au-delà des 4 actionnaires fondateurs de sa SA, et annonce, comme nouveaux partenaires, les groupes 20minutes, aufeminin.com, Boursorama, La Dépêche du midi, Doctissimo, France Télévisions, Marie-Claire et Sud-Ouest (certains souhaitant devenir actionnaires et d’autres pas). L’offre porte donc, à ce jour, sur plus de 80 marques de sites médias. A noter : les régies continuent à commercialiser en direct la marque et le contenu de leur(s) éditeur(s) –donc les opérations contextuelles et les opérations spéciales –quand l’AdExchange va faire monter l’audience et la monétiser.

 

Ambition : 25 % du marché des Ad Exchanges en France, à l’horizon 2015

Le nombre conséquent de marques médias concernées est un bon début pour crédibiliser les ambitions annoncées. La première est de s’imposer comme n°2 derrière Google, qui paraît hors d’atteinte en termes d’audience et de performance, mais que La Place Media essaie de challenger grâce à sa différenciation premium. La seconde est d’adresser 25 % du marché des Ad Exchanges en France, à l’horizon 2005.

La Place Media propose d’ores et déjà une audience digitale qualifiée de 28 millions de Visiteurs Uniques par mois (source : Médiamétrie- NetRatings Juin 2012), soit une couverture supérieure à 60 % des internautes français, au travers de plus de 4 milliards d’impressions. Pour rappel, en avril dernier, Les Echosmédias, Libération Médias, M Publicité, NextInteractiveMedia, Le Point Communication, M6 Publicité Digital, RégieObs et Express Roularta Services avaient communiqué sur le lancement de Audience Square (ASq), leur propre place de marché publicitaire premium privée, qui devrait être opérationnelle en ce mois de septembre. Portant sur 44 sites de marques média premium, représentant plus de 20 millions de visiteurs uniques, elle devrait également annoncer son élargissement à d’autres sites médias.

 

 


 

Comment ça marche ?

Comment se commercialise l’audience premium en temps réel ?

1 – L’internaute consulte une page web

2 – L’impression publicitaire est mise aux enchères (avec un prix plancher).

3 – Les acheteurs proposent une enchère, au CPM

4 – L’enchère la plus élevée gagne l’impression (celle-ci sera payée 1 centime d’euro de plus que l’enchère suivante).

5 – L’acheteur gagnant sert la publicité

Le tout se fait  en 120 millisecondes.

 

Une dynamique de marché

Le lancement de La Place Media (qui s’appuie sur la technologie de place de marché en temps réel mise en place par the Rubicon Project) s’inscrit dans une évolution du marché de l’achat média digital porté par les plateformes AdExchange et la dynamique des ventes RTB. Parties de presque rien -5 M€ en 2010 en France, celles-ci ont pesé, selon IDC, 25 M€ en 2011, 59 M€ en 2012 (soit 9 % de la commercialisation du display) et devraient représenter 180 M€ (25 %) en 2015.

 


 

 

Source : laplacemedia.com