Hyperconnectée et hyperactive, zoom sur : La Ménagère Numérique
mediametrie-etudie-la-menagere-numerique-196x124
Aujourd’hui, la société d’études Médiamétrie, nous convie à la rencontre de la « Ménagère Numérique » : une femme de moins de 50 ans responsable des achats du foyer et qui se connecte au moins une fois par semaine à internet.
Une brève qui parle de Etudes & Cibles.
22 août 2012 (13:02)

La Ménagère de moins de 50 ans aurait-elle du plomb dans l’aile ? Le concept, inventé par les publicitaires dans les années 50, au moment où la consommation de masse s’impose comme la règle, a été chouchouté depuis les 60′s. La dénomination a ensuite lentement évolué vers « responsable des achats », une façon de tenter de gommer le côté dévalorisant de l’appellation et de prendre en compte une réalité nouvelle : la ménagère pouvait aussi être une femmes active :-).

Identifiée par WebMedia Group, qui fédère plusieurs sites d’e-commerce, et KR Media, la Digital Mum, femme de moins de 50 ans, ayant au moins un enfant à charge, et qui se connecte au moins une fois par semaine à internet, a récemment fait son apparition chez Mediametrie.

Ces ménagères « nouvelle manière » se rendent d’ailleurs sur le net tous les jours  pour une majorité d’entre elles : plus de 78% contre 65% pour la « ménagère classique » et 56% pour l’ensemble de la population. À noter qu’elles utilisent internet notamment pour envisager ou effectuer un achat. Ces femmes hyperconnectées (7 contacts internet par jour contre 4,8 en moyenne pour l’ensemble de la population 15 ans et +) n’en sont pas moins très actives. C’est sur leurs heures de repos, de sommeil et de loisirs qu’elles prennent  le temps de surfer.

En effet, leurs contacts quotidiens avec leurs activités professionnelles et de formation sont non seulement plus importants que pour l’ensemble des femmes et que l’ensemble de la population : 13,1 contacts / jour (vs 9,5 et 11 contacts / jour), mais de plus, elles se consacrent presque autant que les autres femmes à leurs activités domestiques (9,3 contacts / jour vs 9,6). Elles ont en revanche une fréquentation médias et multimédias inférieure à l’ensemble de la population et à l’ensemble des femmes (39,5 contacts / jours vs 42 et 41,5 contacts / jour), mais toutefois légèrement supérieure à celle de la ménagère de moins de 50 ans (38,4 contacts / jour). Elles pratiquent plus volontiers le multimédia lors de leurs déplacements. Le téléphone – fixe et mobile – occupe par ailleurs une place importante dans leur vie.

Hyperconnectée et hyperactive, la Ménagère Numérique a logiquement moins de temps pour s’adonner aux médias « classiques » – TV, radio et presse : 24,8 contacts / jour contre 28,9 pour l’ensemble de la population, et 26 pour la ménagère de moins de 50 ans. Ces contacts quotidiens sont largement représentés par la télévision (42,4%), même si cela reste pourtant moins que pour l’ensemble des femmes (45%).

À noter qu’elle consomme d’ailleurs le media TV tout en restant connectée, notamment après 22 heures. Ainsi entre 22h15 et 22h30, plus de 57%  d’entre elles sont à la fois en contact avec la télévision et internet…

… la Ménagère Numérique : une autre façon d’être une femme multi-tâches ?

 

Principales activités quotidiennes de la Ménagère Numérique (vs ensemble de la population âgée de 15 ans et + ) :

 

 

Source : Médiamétrie.fr