Conde Nast lance un Vanity Fair hexagonal
conde-nast-lance-une-version-francaise-de-vanity-fair-196x123
Après une déclinaison en Angleterre, en Espagne et en Italie, Vanity Fair, le magazine du groupe américain Conde Nast prévoit le lancement de la version française avant le début de l’été 2013.
Une brève qui parle de (re)Lancement & Titres.
24 septembre 2012 (17:27)

“L’offre magazine s’est souvent affadie par souci d’économies, Vanity Fair va redonner du temps, des moyens et donc toute la distance nécessaire pour un journalisme de qualité, avec des papiers longs, des photos de qualité et une mise en scène glamour, qui appartient à la marque Vanity Fair” assure Xavier Romatet, président directeur général de la filiale française.

Cette version française sera mensuelle avec une pagination proche de celle de son confrère américain, soit 250 pages, et sera mise en vente entre 4 et 5€. Côté contenu, des couvertures sophistiquées et glamour, des photographes de renom, des enquêtes, mais aussi des portraits fouillés de personnalités de la mode, de la politique et de la finance, … qui ont fait la réputation et le succès du titre, devraient être adaptés à l’édition française. Le contenu du grand frère US sera utilisé mais 80% de son sommaire devrait être exclusivement français précise Xavier Romatet.

C’est Michel Denisot, co-présentateur du Grand Journal de Canal + qui a été choisi pour diriger cette version française du prestigieux titre. « Il connait tout le monde, de la politique aux stars en passant par les sportifs » justifie le patron de Condé Nast.

Ce dernier coordonnera une équipe éditoriale d’une vingtaine de personnes. Parmi elles figureront Hervé Gattegno, rédacteur en chef du Point qui prendra en charge la partie Investigation et Anne Boulay, en charge de GQ sera quant à elle nommée à la rédaction en chef.

Vanity Fair a été lancé aux États-Unis en 1913. Sa parution s’est interrompue en 1936 pour reprendre en 1983. Il est diffusé à 1,25 millions d’exemplaires, dont 75% par abonnement (source : éditeur).

 

Source : lesblogsmedias.fr