Apéricube décale l’affiche de film de série B dans les magazines
apericubefille
Ambiance décalée pour le petit cube de l’apéritif qui lance deux nouveaux mélanges.
Une brève qui parle de Création & Campagnes.
17 juin 2011 (08:57)

 

Pour communiquer différemment la convivialité, le partage et la bonne humeur, Apéricube décline un vrai parti-pris au niveau de la forme tant en TV (avec un film générique) qu’en presse magazine pour faire connaître deux nouveaux mélanges, l’un s’adressant aux filles, l’autre aux garçons. Ainsi la nouvelle campagne signée par Saatchi & Saatchi Paris évoque-t-elle l’univers des films de genre des années 50/60, la campagne  magazine reprenant, sous forme de clin d’œil,  l’expression des affiches de films de série B : blockbuster dans l’univers des casinos, film catastrophe. Pour ce faire, l’agence a fait appel à l’illustrateur américain Kim Gabor « pour sa culture des anciennes réclames et des vieilles affiches », expose Thimothé Gaube, concepteur-rédacteur. Le media magazine permet notamment de cibler un public féminin pour le mélange « Soirée filles », qui décline l’idée d’un gentil monstre  et un public masculin pour le mélange « Ce soir, on joue », inscrit dans l’univers du poker.